Chrétiens et Citoyens

Dans quelques jours, les citoyens français éliront leur équipe municipale. Certes, ces élections ont une dimension locale et nous élisons des femmes et des hommes attachés au bien commun et soucieux du bien-être de chacun. Devons-nous en tant que chrétiens nous impliquer ?

La Bible ne nous donne pas d’instructions précises sur l’engagement que doit ou ne doit pas avoir le chrétien au niveau politique. Nous pourrions penser que Jésus nous demande de bien séparer les deux domaines, politique et spirituel, quand il nous dit de rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. Jacques Ellul a écrit : « Nous ne pouvons pas nous désintéresser du monde dans lequel nous sommes placés et dont nous sommes responsables devant Dieu ainsi que des hommes au milieu desquels nous vivons (…) Il faut que les chrétiens se trouvent partout où sont les hommes, au milieu et avec eux. »

POURQUOI S’IMPLIQUER

C’est dans ce sens que nous sommes invités à être chrétiens et citoyens, à nous engager pleinement dans la cité, à participer à sa vie, à partager notre réflexion, nos suggestions ou nos interrogations, à défendre les droits de chacun, à être acteurs pour une société plus juste et plus égalitaire. Albert Einstein a dit : « Le monde est dangereux à vivre, non pas à cause de ceux qui font le mal mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. » Martin Luther King, après lui : « Ce qui m’effraie ce n’est pas l’oppression des méchants, c’est l’indifférence des
hommes bons. » L’engagement n’est-il pas la fin de l’indifférence ?

LES VISAGES DE L’ENGAGEMENT

Ce mois-ci, Christ Seul nous propose de réfléchir sur le discipulat (p.13), l’obéissance (p.18), l’engagement des jeunes dans l’Église et leurs actions (p.19). Il questionne notre positionnement sur la double adhésion FPF/CNEF (p.20-21) et notre responsabilité à prendre soin de la nature créée par Dieu, qu’il nous a confiée pour la préserver, non pour en piller les ressources (p.22-23). La rubrique « Grand angle » nous fait découvrir l’univers de la prison. Autant de champs à investir.

Bonne lecture à chacun.

Prédication du 9 février 2020 | Denis K. | 2 Corinthiens 4.6-11 | « Un trésor dans des vases de terre »

 

Télécharger la prédication

Prédication du 2 février 2020 | Denis K. | Éphésiens 4.26-27 | « Se mettre en colère? Oui, mais… »

Télécharger la prédication