Pour un culte chez soi le Vendredi Saint 10 avril 2020

Chères communautés,

Un culte de Vendredi Saint est disponible en ligne par le lien suivant :

https://www.youtube.com/watch?v=d8DnXtKJBGo

Il propose de relire et de revivre les textes bibliques de la Passion du Christ.
Ils sont accompagnés de vues de la façade « Passion » de la basilique « La Sagrada Familia » qui se trouve à Barcelone.
Il s’agit d’un culte qui a eu lieu à l’Église du Birkenhof le 06.04.2012.
Le son a été réadapté et les images sont d’époque.

Le programme est le suivant:

13’ Introduction avec 3 lectures et 3 chants (Aude Hirschy)

05’ La Passion 1e partie (Aude Hirschy et Max Wiedmer)

11’’ La Sainte-Cène (Luc Nussbaumer et Daniel Nussbaumer)

25’ La Passion 2e partie (Aude Hirschy et Max Wiedmer)

03’ Conclusion (Daniel Nussbaumer)

Voici les textes sous forme de document imprimable : Cliquez-ici !

Que chaque personne ou chaque famille confinée chez elle puisse s’imprégner des textes bibliques et des commentaires qui nous conduisent jusqu’à la croix.
Dans la vidéo, à 28 minutes, la Sainte-Cène est partagée.
Vous êtes invités à participer au repas du Seigneur : vous pouvez mettre la vidéo sur pause, le temps de prendre le pain et le vin (ou jus de fruit), que vous aurez préparés à l’avance.
Que le Seigneur puisse bénir ce culte et nous amener à nous prosterner devant lui et à l’adorer pour tant d’amour manifesté !

L’équipe du Birkenhof en 2020

Retour du Burkina Faso

Nous voudrions réagir à certaines informations diffusées au sujet du Burkina-Faso¹ selon lesquelles les chrétiens seraient spécifiquement visés par les terroristes, ce qui n’est pas exact à notre sens.

En effet, nous nous sommes rendus au Burkina Faso du 14 au 23 février derniers, dans le cadre d’une délégation internationale organisée par la Commission Diacre de la Conférence Mennonite Mondiale.

Nous avons rencontré à Bobo-Dioulasso les pasteurs mennonites, puis ceux regroupés au sein de la Fédération des Églises et Missions Évangéliques (FEME), et participé avec eux à une célébration interreligieuse sous la présidence du Gouverneur de la Région, en présence des catholiques, des musulmans, des chefs coutumiers et de l’armée. Nous avons pu apporter des paroles de compassion et d’espoir qui ont été appréciées. A Ouagadougou, nous avons rencontré le président et le conseil exécutif de la FEME, ainsi que le Cardinal Philippe, plus haute autorité catholique du pays, et le « Mogho Naba », empereur des Mossi. Partout, quels que soient nos interlocuteurs, nous avons entendu le même discours : les terroristes ont certes des islamistes dans leurs rangs, mais ce sont surtout des bandits, voulant instaurer une zone où ils pourront trafiquer comme ils l’entendent (drogues, armes, migrants, etc). Ils se sont d’abord attaqués aux postes armés, mais face à la résistance, ils s’attaquent maintenant à la société civile : administrations et surtout écoles, mais aussi églises voire mosquées, générant plus de 600 000 déplacés et des milliers d’enfants déscolarisés. Donc non, les chrétiens ne sont pas les seuls à être visés.

Dans ce contexte, nous avons été profondément touchés par la volonté de toutes les autorités civiles, militaire et religieuses Burkinabé de maintenir la qualité de leurs relations en faveur de la paix entre les communautés. Ils sont conscients que c’est spécifiquement cela qui est attaqué par les terroristes.

Maintenant, nous vous invitons à garder le Burkina Faso dans vos sujets de prières :

– que chaque nouvelle semaine soit paisible pour la population,

– que les terroristes prennent conscience de leur mauvais comportement et le cessent,

– que la qualité du dialogue entre évangéliques, catholiques, musulmans et coutumiers ne soit pas brisée par cette violence aveugle, et qu’au contraire, elle leur permette de triompher de cette dernière. Ce dialogue, dépassant les différences bien réelles, est marqué de respect et de confiance mutuels.

Merci de votre soutien, et que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec nous tous.

Didier BELLEFLEUR

Jean-Paul PELSY

¹ http://r.emails.portesouvertes.fr/mk/mr/t1wV7DUKlrp7KOVqW6Yp8m6GDy2SPaJsqx0k9JFNzqN45LpaeKuwyBCBnorLoPwZdjTBaZ3M-lMMxgS3seI9THtb6PTZJvtv5gW3-aOzqhFlGgJMfhY

Ne confondons pas paroles et bavardages

Un article à lire sur le blog de Frédéric de Coninck, Tendances, espérances, sur le portail Regards protestants

Les paroles politiques et médicales sont assez cadrées et, il me semble, plutôt modestes, ces temps-ci. Mais c’est tout le reste qui m’accable : ces tentatives de sortir une interprétation intelligente de ce que nous vivons, dans les cinq minutes qui viennent. Pour moi, la pensée relève de l’après-coup et de la prise de distance. Au cœur de l’événement je réagis, je prends des décisions, mais c’est bien après que je suis capable d’en dire quelque chose de sensé. Je suis tout juste en mesure, pour le moment, de rendre compte de mes réactions à court terme.

Lire la suite

La CMM propose des ressources sur sa chaîne Youtube

Quel est l’impact du COVID-19 sur les églises mennonites ? Comment notre foi nous donne-t-elle espoir en ces temps incertains ? Regardez la chaîne YouTube de la CMM pour des nouvelles vidéos venant de responsables d’église partout dans le monde. Partagez-les sur vos réseaux sociaux ou diffusez-les aux membres de votre assemblée lors de vos cultes en ligne. 

Les vidéos sont en différentes langues.

YouTube playlist