Entrées par CMMF

Août 2016

Juste un mot des Solomiac

     
 
Ouaga, août 2016
Juste un mot
des Solo du Faso
 
 
 
 
L'été à Ouaga

Normalement les mois de vacances sont tranquilles dans la capitale... cette année, plus que jamais... La situation sécuritaire encore tendue dans la sous région n'a pas permis aux touristes de venir en masse. Cela dit, la circulation en ville reste toujours un défi majeur pour nous... Merci encore pour vos prières pour de la vigilance et du sang froid.

Deux Solo au pupitre... 

J'en avais parlé dans la dernière lettre, Martine et moi étions aux commandes de deux formations différentes en juin dernier. Merci pour vos prières ; tout s'est très bien passé et participants comme animateurs en sont ressortis enrichis ; c'était l'exégèse du livre de Daniel pour Martine et le développement de capacités en création littéraire pour moi. Des photos ont été prises ; cliquer ici pour accéder à l'album que j'ai posté sur Internet ; normalement chaque photo a un commentaire associé ; il suffit de cliquer dessus pour le lire.

... et puis au repos... un peu

Après un mois de juin plutôt intense, nous soupirions après un peu de repos. D'autant que les chaleurs ont mis du temps à décroitre. Mais les projets à suivre se succédant tout le mois de juillet, nous n'avons pu mettre la clé sous le paillasson que le weekend dernier. Vendredi 5 était férié ici ; nous en avons profité pour nous échapper de la ville déjà jeudi soir pour un long weekend au vert. Ça nous a fait énormément de bien

Nous avons pris quelques photos que j'ai postées dans un autre album où j'ai réuni quelques images de notre été 2016, si ça vous intéresse... je risque même d'en ajouter avant la fin de l'été...

Une nouvelle structure SIL

Dans un contexte de pénurie en ressources humaines, à SIL BF, nous réévaluons depuis quelques temps notre contribution à la tâche globale de la traduction de la Bible dans la région. En dialogue avec nos collègues SIL de l'Afrique de l'ouest francophone, nous sommes tombés d'accord de fusionner 4 filiales SIL de la région en vue de travailler ensemble de façon plus intentionnelle. Le processus est en marche et même s'accélère ; nous travaillons en ce moment à la structure et aux mécanismes de partage - communication nécessaires à son bon fonctionnement.
La directrice générale m'a nommé directeur des services aux communautés linguistiques ; le défi pour moi n'est pas tant de superviser un méga département que de bien travailler avec une équipe dispersée dans 4 pays pour répondre aux besoins de ces 4 pays, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali et le Niger. Merci pour vos prières.

Nous espérons avoir une rencontre générale des responsables de départements avant le lancement de notre groupe le 1er octobre. Les collègues du Mali m'ont déjà invité à participer via internet à la prochaine réunion de leur comité de consultation le 1er septembre prochain.

Avec notre shalom,

Paul Solomiac

 

 
Wycliffe France, 
25 rue de l’Isle 
26000 VALENCE 
www.wycliffe.fr,

www.facebook.com/ATB.Wycliffe

 
Sur notre agenda :
Bilan & programmation (M)
du 31 aout au 2 septembre
Comité consultatif Mali (P)
le 1er septembre
Martine à Bamako
du 18 septembre au 2 octobre
Atelier Lexicographie (P)
du 27 septembre au 7 octobre

Et d'ici là...

... Martine continue à travailler à la mise aux normes d'un projet de financement que SIL BF assure pour l'Alliance Biblique BF. A la fin du mois, elle accueillera 3 équipes de traduction pour assurer leur suivi - bilan et programmation.
Elle se prépare aussi à une vérification de 1 Samuel dans une langue du Mali ; elle a été invitée le 18 septembre à les rejoindre à Bamako pour 2 semaines de consultation en traduction.
Une de nos collègue devait animer en septembre un atelier de traduction sur la première épître aux Corinthiens ; mais comme les équipes pour lesquelles on avait organisé l'atelier n'ont pas reçu les fonds nécessaires, nous avons dû l'annuler. Dommage.
Nous avons prévu une autre formation pour les traducteurs avant la fin de l'année, en novembre, et nous espérons que les principaux intéressés répondront présents. 

Quand je ne m'occupe pas des détails de notre futur méga département de services, je suis les travaux linguistiques de deux collègues en les relisant, commentant, et donnant des conseils en vue de leur mise à disposition et usage par les communautés linguistiques.
Fin septembre, avec deux autres collègues linguistes, nous allons rééditer la formation en lexicographie que nous avons déjà donnée deux fois dans le passé. Ceux qui travaillent au développement d'un dictionnaire bilingue dans leur langue et qui ont suivi cet atelier l'avaient tellement apprécié que nous le proposons encore cette année pour d'autres équipes.
En novembre, les linguistes proposent encore une autre formation pour les équipes qui commencent à écrire leur langue pour les aider à analyser leur système de sons et déboucher à terme sur une proposition d'alphabet. Je ne sais pas si je serai disponible pour aider avec l’encadrement de cet atelier. 

Merci pour vos prières

- Pour l'équipe de traduction en dzùùngoo, nos amis Traoré ; que Dieu les aide dans les derniers livres du NT à traduire en première ébauche et la révision des premiers livres traduits ;  
- Pour les préparatifs de Martine à la consultation qu'elle doit donner à Bamako ; 
- Pour la sagesse dans la mise en place de la nouvelle structure SIL Afrique de l'ouest francophone (AOF).

http://cmmf.menno.fr/

 
       
 
 
 

Copyright © 2016 All rights reserved.

Juin 2016

 
twitter   facebook
 
 
Ouaga, juin 2016
Juste un mot
des Solo du Faso
 
 
 
 
 
En attendant la pluie

Nous voici donc de retour à Ouagadougou depuis le 16 mai ; c'est bon de se retrouver ici, réintégrer notre équipe SIL BF et nous remettre à nos projets... 
Les collègues que nous avions abandonnés en mars sont tous d'accord pour dire que la saison chaude a été particulièrement rude cette année. Et là, après quelques hésitations, les pluies semblent venir petit à petit. Nous prions chaque jour pour la bénédiction du ciel sur ce pays. 

Deux semaines chaudes en perspective

Demain mardi, je me retrouve aux manettes d'une formation toute nouvelle pour moi ; 11 participants de 4 communautés linguistiques différentes du Mali et du Burkina Faso viennent se perfectionner dans leurs capacités d'écriture. Une collègue spécialiste en alphabétisation m'avait préparé l'an dernier un canevas de formation pour écrivains ; elle a fait un excellent travail que je n'ai plus qu'à partager maintenant avec ces locuteurs de 4 langues minoritaires qui veulent se perfectionner dans la création littéraire dans leurs langues ; je suis à peu près prêt... merci quand même pour vos prières pour ces deux prochaines semaines. Les deux collègues sur lesquels j'avais compté pour m'aider ont finalement d'autres plans... 

Martine pour sa part met la dernière touche à ses préparatifs pour l'atelier qu'elle animera avec deux autres collègues la semaine suivante ; 15 traducteurs de l'Ancien Testament de 6 communautés linguistiques du Burkina Faso, du Mali, du Togo et du Bénin viennent pendant 5 jours se pencher sur l'exégèse du livre de Daniel. 

Avec notre shalom,

Paul Solomiac

 

 
Wycliffe France, 
25 rue de l’Isle 
26000 VALENCE 
www.wycliffe.fr,

www.facebook.com/ATB.Wycliffe

 
Sur notre agenda :
Atelier écrivains (Paul)
du 21 juin au 1er juillet 2016
Atelier AT Daniel (Martine) 
du 27 juin au 1er juillet 2016

Le printemps en Alsace

Les huit semaines que nous avons passées en France entre mars et mai dernier nous ont fait un bien immense. Le meilleur bien sûr était de pouvoir porter la petite Ève dans nos bras ; j'ai réuni quelques photos dans un album Google auquel vous pouvez accéder en cliquant ici

De retour à Ouaga

Depuis notre retour à Ouaga, nous avons mis les bouchées doubles pour préparer les ateliers que nous allons animer les deux prochaines semaines. Le comité de consultation entre SIL BF et l'ANTBA prévu pour le 3 juin a dû être repoussé d'une semaine au 10 juin pour chevauchement avec un autre événement auquel Martine a dû assister au dernier moment... le weekend du 11, nous sommes allés faire un saut au village pour y chercher quelques affaires dont nous aurons besoin à Ouaga ; la multiplication des délestages électriques nous ont poussés à envisager une installation solaire de secours ; nous avons deux panneaux qui chôment depuis des années à Samogohiri... Un spécialiste en la matière va leur permettre de créer des ampères à partir de la quantité de soleil dont nous jouissons jour après jour...  

Merci pour vos prières

- Pour l'énergie d'enseigner seul ces deux prochaines semaines ;  
- Pour les derniers préparatifs de Martine et pour une bonne semaine d'atelier. 

http://cmmf.menno.fr/

 
     
 
   

 

Mai 2016

FLASH INFOmai2016 bandeau

FRANCE

  • L'AEEMF et le CMMF souhaitent formaliser leur collaboration pour la mission en France afin de la rendre pérenne.
    Un projet d'aide et soutien pour les églises lorraines se met en place en fonction des besoins de chacune.
    Le processus de recrutement d'un pasteur-implanteur à mi-temps avance pour l'église de Pontarlier
    Aurore Rediger reprend Action France à 35 % et s'investit dans Proclam à 15 %. Elle cherche un autre mi-temps compatible avec ces engagements
    Jean-Pierre Magréault poursuit son mi-temps avec France Évangélisation et son mi-temps avec nos églises.

Lire tout le Flash 961.09 Kopdf

Mai 2016

mai 2016

Chers amis,
Cela fait plus de deux ans que nous vivons au Laos et nous savourons toujours les surprises quotidiennes ! La dernière ? Lors d’une ballade avec les enfants du voisinage nous avons ri aux éclats en nous déguisant d’une perruque verte. Sachons aussi nous vêtir d’une telle imagination florissante et ainsi être des surprises pour ceux qui nous entourent. Qu’un sourire sincère, une réaction inattendue, un geste doux, une parole encourageante puissent surprendre sans cesse notre conjoint, nos enfants, nos parents, nos frères et soeurs, nos amis, nos collègues … Nous en profitons pour remercier une fois de plus tous ceux et celles qui ne se lassent pas de nous gâter ! Ce sont aussi vos surprises qui embellissent nos journées.

Toute la lettre de nouvelles929.65 Kopdf

Décembre 2015

decembre 15

Chers amis,
Alors que vos villes françaises s’animent au son de douces mélodies, se parent de guirlandes et s’encombrent de publicités, Ban Kapeu au Laos se préoccupe de sa récolte de riz. Cette année pour la première fois, nous vivons un Noël sans mise en scène. Dépouillé de ce qui frappe habituellement nos yeux, notre environnement nous permet de voir uniquement le message brut de cette fête : Jésus-Christ est la lumière du monde, tous ceux qui placent en lui leur confiance, échapperont à la perdition et auront la vie éternelle. C’est un message plein d’espoir, qui dans votre contexte actuel en France vaut la peine d’être vécu et partagé ! Nous sommes peinés de lire ce qui s’y passe et nous prions pour que Dieu notre Père vous accorde la grâce et la paix.

Lire toute la news1.02 Mopdf

Avril 2016

avril 2016

Chers famille et amis,
Nous sommes en Avril, un mois comme les autres pour beaucoup d'entre nous... mais pas au Rwanda.
Une de mes amies a écrit qu'elle hait Avril et qu'elle souhaiterait que ce mois puisse être effacé du calendrier. Ci-dessus des exemples d'images qu'on peut voir sur Facebook ou WhatsApp. “Kwibuka” veut dire “se souvenir”. Oui, il n'y a que 22 années depuis le génocide qui a emporté tant de vies. Ce n'est pas “normal” ici d'avoir ses parents ou tous ses frères et soeurs. Merci de prier que Dieu réconforte ceux qui souffrent et souhaiteraient avoir leurs bien-aimés à leurs côtés; qu'Il guérisse ceux qui vivent avec des
traumatismes; qu'Il donne la force de pouvoir pardonner et de recevoir le pardon.

Lire la suite de la lettre de nouvelles3.47 Mopdf

Agathe Burrus Avril 2016

  • Mail de prière Agathe Burrus - Avril 2016

    Le Seigneur est réellement ressuscité !

    merciLuc 24.34

Alors que je me prépare à partir en congé en Europe, j’ai beaucoup de sujets de reconnaissance de ces derniers mois :

  • Les enseignements de santé et sur la Bible avec les femmes d’un village au bord du fleuve
  • Les études bibliques avec l’enseignant d’un autre village et son épouse et les deux visites dans ce village où nous avons pu avoir de bons contacts avec les femmes et partager sur le Berger du Psaume 23 avec une vingtaine de femmes. Lors de la seconde visite, étonnamment, les femmes étaient toutes « absentes » et c’est une foule d’enfants qui voulait regarder et lire les
    brochures avec des histoires bibliques. Merci pour la semence répandue, que le Seigneur la fasse germer…
  • La possibilité d’avoir pu envoyer 3 jeunes pour un week-end chez le missionnaire tchadien qui travaille parmi les nomades, c’était une bonne expérience pour eux pour avoir un petit aperçu de la vie missionnaire et de voir que Dieu se révèle aux musulmans et leur montre le Chemin.

La suite de la lettre265.02 Kopdf

Avril 2016

Juste un mot des Solomiac Avril 2016

 
twitter   facebook
 
 
Au printemps en France, avril 2016
Juste un mot
des Solo du Faso
 
 
 
 
L'hiver à Ouaga

Cette année, la saison fraîche (l'hiver) nous a accompagnés jusqu'au mois de mars ; ce n'est que la semaine avant notre départ de Ouaga qu'il a commencé à faire vraiment chaud et étouffant. Comme ce premier trimestre 2016 était plutôt besogneux, nous avons apprécié de partir tous les matin de chez nous au travail vraiment reposés après une bonne nuit bien fraîche.  

De nouvelles structures...

Du 11 au 15 janvier, SIL Ouaga a hébergé tout un groupe de responsables SIL de 6 pays d'Afrique de l'ouest francophone réunis pour réfléchir à des solutions aux défis que nos filiales SIL affrontent depuis quelques années. Le défi principal est celui des ressources humaines pour administrer et coordonner le travail des équipes, leur suivi et leurs formations ; avec Martine, nous voyons depuis longtemps l'avantage d'une collaboration plus intentionnelle entre notre structure SIL BF et celles de nos voisins ; aussi nous sommes vraiment satisfaits de l'avancement de notre réflexion commune ; SIL Burkina Faso, Mali, Côte d'Ivoire et Niger ont décidé de se regrouper en une nouvelle structure de travail. Nous avons jusqu'au mois d'octobre pour mettre au point tous les détails ou du moins les principaux... à suivre... en attendant que les collègues de SIL Togo - Bénin et SIL Sénégal ne nous rejoignent...

Le 15 janvier noir

Et le Burkina Faso fait de nouveau la une des nouvelles internationales ; le vendredi 15 janvier, un couple missionnaire bien connu de la communauté missionnaire ici est enlevé dans le nord du pays par un groupe terroriste venu du Mali, et le soir, un autre  groupe terroriste sème la mort et la terreur en plein centre de la capitale. Tout le monde est bien sûr choqué par la barbarie de ces actes, même si dans notre quartier, tout cela est très lointain et le lendemain samedi, les cortèges bruyants de mariages ne manquent pas ; nous nous demandons si les noceurs n'ont pas entendu les nouvelles... 

Certains collègues venus à Ouaga pour la semaine de travail de restructuration et collaboration avaient décidé de sortir en ville ce soir-là après une semaine de travail intense... bien leur a pris de ne pas trop se presser ce soir-là ; à leur arrivée au centre ville, tout le quartier était déjà bouclé par la police pour le sécuriser... autant pour une sortie sympa en ville... 

Depuis, les mesures de sécurité se sont un peu renforcées un peu partout dans le pays ; les contrôles en ville et sur les routes se sont multipliés, et des milices d'autodéfense traditionnelles ont refait surface et font parler d'elles, les Koglweogo ; mais on se sent quand même entre les mains du Seigneur. Merci pour vos prières. 

L'hiver de Martine

Martine avait un programme bien chargé, entre vérifications de traductions (survol AT en langue cerma), traductions de documents et articles, planification et suivi de projets de l'Alliance Biblique au BF (ABBF), suivre un atelier ABBF sur les livres deutérocanoniques, coordination des conseillers en traduction. Nous remercions Dieu pour la santé de Martine ; ses douleurs à l'épaule ont pratiquement disparu ; comme on nous avait dit, ça prend un an à guérir... 

Avec notre shalom,

Paul Solomiac
 


 

Wycliffe France,
25 rue de l’Isle
26000 VALENCE

www.wycliffe.fr,
 
Sur notre agenda :
<°)))>< Visites famille Solomiac
    du 4 au 15 avril
<°)))>< Rendez-vous dentistes,
             ophtalmo, cardiologue...
    jusqu'au 15 mai
<°)))>< Congrès SIL Internationale
    du 1er au 12 mai
<°)))>< Retour à Ouaga
    le lundi 16 mai
<°)))>< Comité consultation
             SIL BF - ANTBA
    le vendredi 3 juin
<°)))>< Atelier formation écrivains
    du 21 juin au 1er juillet
<°)))>< Atelier Daniel
    du 27 juin au 1er juillet

L'hiver à Ouaga (suite)

Du 9 au 19 février, pour la première fois à SIL BF, à l’initiative des linguistes, un groupe de linguistes, de traducteurs et une anthropologue ont animé un atelier de formation pour traducteurs de la Bible sur les termes clés bibliques ; une vingtaine de participants ont répondu à l'offre d'une approche plus analytique de la traduction de termes comme prophète, signes et prodiges ou adultère. La partie que je devais enseigner était 100% nouvelle et m'a demandé des semaines de préparation juste avant l'atelier ; mais tout s'est bien passé et nous sommes prêts à rééditer l'expérience l'an prochain avec quelques améliorations que nous avons pu noter. 

Le printemps en Alsace

Depuis le 20 mars, nous sommes en Alsace. Evidemment, nous avons pu prendre dans nos bras notre petite fille Ève ; merci Seigneur pour ce beau bébé. Nous voulons en profiter au maximum pendant les 8 semaines que nous passons en France ; mais nous devons aussi faire des visites dans ma famille ; nous prenons la route lundi 4 avril ; nous comptons faire une petite semaine chez mes parents à Laruns (64), puis remonter sur Paris vers le 12 pour une autre visite en faisant escale chez ma sœur dans le Lot. 
Nous avons déjà commencé à faire quelques bilans médicaux, d'abord les dents, en avril les yeux puis le cœur jusqu'en mai. 
J'ai aussi été désigné par notre groupe SIL Afrique de l'ouest francophone comme délégué à la conférence internationale de SIL & Wycliffe qui se tient tous les 4 ans à Chiang Mai en Thailande. Je quitte l'Alsace le 30 avril pour y revenir le 12 mai. 

Et après le retour à Ouaga ?

Le retour est prévu le 16 mai prochain. Juste à temps pour se préparer pour le comité de consultation entre SIL BF et l'ANTBA le 3 juin et pour mettre les derniers détails au point pour deux ateliers que nous animerons ; j'espère avec deux autres collègues linguistes former des écrivains dans leurs langues du 21 juin au 1er juillet ; Martine, de son côté, avec l'aide d'un ou deux autres collègues traducteurs propose aux équipes de traduction de l'Ancien Testament de se pencher pendant une semaine sur l'exégèse du livre de Daniel du 27 juin au 1er juillet.   

Merci de continuer de prier avec nous

- Pour la protection sur les routes ;  
- Pour de la concentration pour préparer les deux formations que nous animerons à notre retour au BF.

http://cmmf.menno.fr/

 
     
 
     

 

Février 2016

logo 2015Février 2016                 FLASH INFO

FRANCE

ATB France (SIL / Wycliffe) : Karine Bernd et Fabienne Ruche présentent cette mission créée à l’origine pour traduire la Bible mais qui, aujourd’hui, intervient dans d’autres domaines : alphabétisation, développement communautaire, formation en traduction et linguistique pour les traducteurs locaux, … ce qui élargit le spectre des besoins en personnel. 1.800 langues (dont 47 en Europe) n’ont pas leur traduction de la Bible aujourd’hui.

Proclam :

Deux nouveaux camps sont prévus cet été à Ussel (Corrèze) et à Bethoncourt (City Station, en partenariat avec JPC). On recherche un responsable pour les SDR (spectacles de rue).

GTMF - Equipe Pontarlier

: Reconnaissance pour le bon déroulement des activités (club d’enfants, actions autour de Noël). Une candidature pour le poste de pasteurimplanteur à mi-temps est à l’étude.

La suite du Flash Info138.68 Kopdf

Agathe Burrus Février 2016

fev

Chers amis,

Il est bon parfois de s’arrêter un moment, de regarder en arrière pour réaliser la fidélité et la protection de Dieu, Sa grâce et Son amour. En écrivant cette lettre de nouvelles, cela me permet aussi de ma rappeler tout ce que Dieu a fait au cours des derniers mois, et je peux m’écrier avec le psalmiste : « Moi, je chanterai ta force et, dès le matin, j’acclamerai ton amour ! Je veux donc te célébrer, toi qui es ma force.

La lettre de nouvelles de février 2016505.31 Kopdf