Février 2015 News N° 6

Bonjour a tous,

J’espere que ce message vous trouve en forme. Une fois de plus cette lettre couvre 3 mois au lieu de 2 et je realise que j’ai beaucoup trop attendu avant de l’ecrire! Toutes mes excuses pour ce condense de nouvelles, et je ferai de mon mieux la prochaine fois pour envoyer une lettre qui peut raconter un peu plus 🙂

Merci a vous tous de votre interet, je lis vos mails avec tres grand plaisir meme si je n’y reponds pas toujours :-}

N°-6

pdfLire toute la News1.22 Mo

News Juin / Juillet 2014

juillet-2014

Previously on « Du côté de chez moi »:
PeaceBuilders Community, Inc a la vision de participer à construire la paix aux Philippines. Cela passe par des formations à la résolution des conflits, des actions de médiation dans des conflits existant, des plaidoyers pour la justice, mais aussi par toute action qui nourrit, relève ou reconnait la dignité d’une personne. Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, ils ont aussi créé une entreprise sociale et solidaire de café commerce équitable. C’est dire si leur champ d’action est large, et en tant que stagiaire là-bas mes missions sont pour le moins variées!

pdfEn savoir plus780.22 Ko

Juin 2014

juillet-2014

juin-2014

Previously on « Du côté de chez moi »…

PeaceBuilders Community, Inc a la vision de participer à construire la paix aux Philippines. Cela passe par des formations à la résolution des conflits, des actions de médiation dans des conflits existant, des plaidoyers pour la justice, mais aussi par toute action qui nourrit, relève ou reconnait la dignité d’une
personne. C’est dire si leur champ d’action est large, et en tant qu’humble stagiaire mes missions sont pour le moins variées!

pdfToute la news423.49 Ko

Avril 2014

Avril-2014

Previously on Du côté de chez moi:

Je m’installe à Davao sur l’île de Mindanao où je travaille dans une mission qui s’appelle PeaceBuilders Community, Inc. Leur principal champ d’action est la formation: d’une part à la résolution des conflits et construction de la paix, d’autre part à la culture d’un café de qualité pour les membres des communautés indigènes, dans le but de les réconcilier avec leur terre. PeaceBuilders a un partenaire « commercial » qui est Coffee For Peace, à la fois marque du café récolté et café-salon qui sert de devanture.

pdfLa suite de la lettre de nouvelles de Salomé546.92 Ko

Mars 2014

janvier-2014

Previously on « Du côté de chez moi »…

Ergothérapeute à Strasbourg, je réfléchissais à la théologie de la paix. Comment vivre une vie activement non violente? Comment construire la paix? J’ai rencontré à la Conférence Mennonite Européenne de mai 2012 un couple philippin qui avait monté une petite ONG à Mindanao, au sud des Philippines. La mission s’appelle PeaceBuildersCommunity, et ils travaillent à construire la paix dans un contexte sociopolitique conflictuel: droit des terres pour les tribus indigènes, groupes rebelles armés qui cherchent l’indépendance de leur région… tout en menant en parallèle des activités d’ONG « classique ».

pdfTéléchargez la news426.68 Ko

Bien arrivée

 

Bien arrivée

Chers tous,Tacloban

Un petit mail rapide pour confirmer que je suis bien arrivée aux Philippines, à Davao! J’ai été très gentiment accueillie hier soir par une partie de l’équipe au Coffee For Peace après un voyage sans encombres.

 

J’arrive à PeaceBuilders en pleine alerte rouge suite au typhon, entre besoins en eau, médicaments et nourriture, combats pour contrôler ces circuits, corruption, trafic humain et j’en passe. Deux bénévoles de PeaceBuilders coordonnent sur place les efforts des églises mais sont épuisés et doivent être remplacés, je pars demain avec quelques membres de l’équipe à Tacloban pour 10 jours, et ne suis pas sûre que je pourrai donner régulièrement des nouvelles.

 

Merci de prier pour la situation là-bas, et pour moi aussi: c’est ma première immersion dans une situation d’urgence et je fais pas la fière…

 

Je dois maintenant aller préparer le voyage, j’aimerais pouvoir vous raconter plus. Je profite de ce mail pour vous donner l’adresse de mon blog (à venir) Découvrez mon blog

 

Je pense bien à vous…

 

Salomé

 

 

Salomé Haldemann

Salomé Haldemann

J’ai 28 ans, je suis membre de l’Eglise Evangélique Mennonite de Strasbourg-Illkirch et travaille en tant qu’ergothérapeute dans un Institut d’Education Motrice à Strasbourg. Je souhaite partir aux Philippines pour servir dans l’ONG Peace Builders Community : Lien vers le site

Peace Builders Community (PBCI) est une petite ONG qui travaille pour la paix et la réconciliation aux Philippines. Ils sont basés à Davao, la capitale de Mindanao. J’ai rencontré Daniel et Joji Pantoja les fondateurs de PBCI en mai 2012 aux réunions des Commissions et du Conseil Général de la Conférence Mennonite Mondiale (Daniel est membre de la commission Paix). Nous avons discuté de leur travail et le courant a bien passé. Nous nous sommes ensuite recroisés à la Conférence Mennonite Européenne, puis à l’église mennonite de Strasbourg où ils partageaient leur travail et leurs projets, et enfin par hasard ( ?) à la gare de Strasbourg. Chaque rencontre était l’occasion d’une conversation très intéressante.

Daniel a grandi aux Philippines et a plus tard déménagé avec sa femme Joji au Canada, où il a suivi des cours de théologie et découvert la théologie anabaptiste. Il a été très touché par notre théologie de paix et l’a faite sienne. Après plusieurs années au Canada, il a senti que Dieu l’appelait à retourner aux Philippines pour y mettre en action la théologie qui lui parlait tant. J’ai beaucoup aimé rencontrer quelqu’un qui était devenu mennonite par choix, pour la théologie, plutôt que par tradition.

PeaceBuilders présentent leur mission principale comme celle de consultants en paix et réconciliation : les membres de PBCI sont amenés à jouer un rôle de médiateur dans les conflits, entre des familles, des communautés ou même en milieu armé. Par ailleurs, PBCI propose des formations en transformation des conflits. Le rêve de PBCI est d’équiper ainsi des volontaires dans chaque province des Philippines.

PBCI est encore un petit groupe, mais cherche à tisser des liens avec les différents pays de la Conférence Mennonite Mondiale. Suite à nos quelques rencontres, Daniel et Joji m’ont contactée pour me proposer de servir avec eux. J’ai été enthousiasmée de leur demande : j’aime énormément l’idée d’une théologie de la paix mise en pratique à ce point, et souhaite autant soutenir ces initiatives qu’apprendre de leur pratique. J’ai pris un temps de réflexion, demandé autour de moi un soutien dans la prière, et j’ai maintenant à cœur de partir.

Nous avons échangé plusieurs mails avec PBCI. Leur activité est soutenue par les bénéfices d’une organisation-sœur, Coffee for Peace : Lien vers le site. Coffee for Peace forme des membres des tribus indigènes à la culture du café, qui est acheté ensuite à prix équitable et servi dans un salon à Davao. PBCI me propose de m’inscrire dans ce projet-là, pour participer à la formation des cultivateurs de café (après m’y avoir préalablement formée, bien sûr). Je réfléchis à un départ en novembre ou décembre 2013, pour une durée de 12 à 18 mois.

philippines