septembre 2015

sept 2015

Ouaga à la une...


Ouagadougou au mois de septembre, on ne s'ennuie jamais avec les différents établissements qui préparent ou organisent la rentrée, avec la circulation en ville qui redevient plus nerveuse... la saison des pluies n'est pas non plus finie... cette année, ce sont des événements inattendues qui font la une des journaux.


C'est un coup d'état

Comme vous avez dû l'apprendre par les médias, depuis mercredi 16, les autorités de la transition, chargées de mener le pays à des élections prévues le 11 octobre, ont été mises sur la touche par un groupe de militaires....

pdfLa news de septembre106.71 Ko

 

septembre 2015

sept 2015

Ouaga à la une...


Ouagadougou au mois de septembre, on ne s'ennuie jamais avec les différents établissements qui préparent ou organisent la rentrée, avec la circulation en ville qui redevient plus nerveuse... la saison des pluies n'est pas non plus finie... cette année, ce sont des événements inattendues qui font la une des journaux.


C'est un coup d'état

Comme vous avez dû l'apprendre par les médias, depuis mercredi 16, les autorités de la transition, chargées de mener le pays à des élections prévues le 11 octobre, ont été mises sur la touche par un groupe de militaires....

pdfLa news de septembre106.71 Ko

 

News juillet 2015

juillet-2015

Retour à la routine

Voilà plus d'un mois que nous sommes de retour à Ouaga ; temps de reprendre "la plume". Après 8 semaines dans le froid du printemps français, le plongeon dans l'étuve de la capitale du Faso nous a un peu surpris... mais peu à peu, le corps et l'esprit reprennent leurs habitudes...

Une saison qui tarde...

Les pluies de ces deux ou trois dernières semaines ont été un grand soulagement pour les Burkinabè ; avant cela, les regards tournés vers le ciel, on n'entendait que plaintes et murmures pour cette pluie qui tardait tant à venir. On dirait maintenant que la saison est bien amorcée.

Routine, vous avez dit routine ?

....

pdfLa news de juillet 2015128.24 Ko

News juillet 2015

juillet-2015

Retour à la routine

Voilà plus d'un mois que nous sommes de retour à Ouaga ; temps de reprendre "la plume". Après 8 semaines dans le froid du printemps français, le plongeon dans l'étuve de la capitale du Faso nous a un peu surpris... mais peu à peu, le corps et l'esprit reprennent leurs habitudes...

Une saison qui tarde...

Les pluies de ces deux ou trois dernières semaines ont été un grand soulagement pour les Burkinabè ; avant cela, les regards tournés vers le ciel, on n'entendait que plaintes et murmures pour cette pluie qui tardait tant à venir. On dirait maintenant que la saison est bien amorcée.

Routine, vous avez dit routine ?

....

pdfLa news de juillet 2015128.24 Ko

Paul et Martine Solomiac Avril 2015

avril-2015

Chers parents, chers amis,

Cette année, c'est au Geisberg (photo d'entête de gauche), en Alsace, que nous avons fêté Pâques avec nos enfants et nos amis. Après l'extrême chaleur de Ouaga, les hésitations du printemps en France nous ont plongés dans l'extrême opposé… Cela dit, la chaleur de l'accueil que nous avons reçu nous aide à le supporter. Cette année encore, la célébration de la vie et de la libération de Pâques a pris un sens tout spécial ; en effet, comme ça nous a été rappelé, avec la Pâques, la peur a changé de camp… Combien notre pauvre monde malade a besoin d'être libéré de ses peurs…
Il s'est encore passé une année depuis le dernier "juste un mot". Nous espérons que tous ceux qui ne sont pas connectés et qui ne reçoivent pas les nouvelles que j'envoie plus régulièrement par Internet ont quand même accès à ces nouvelles d'une manière ou d'une autre. Sinon, n'hésitez pas à nous faire signe (adresse et téléphones en entête).

La suite de la news726.61 Kopdf

Paul et Martine Solomiac Avril 2015

avril-2015

Chers parents, chers amis,

Cette année, c'est au Geisberg (photo d'entête de gauche), en Alsace, que nous avons fêté Pâques avec nos enfants et nos amis. Après l'extrême chaleur de Ouaga, les hésitations du printemps en France nous ont plongés dans l'extrême opposé… Cela dit, la chaleur de l'accueil que nous avons reçu nous aide à le supporter. Cette année encore, la célébration de la vie et de la libération de Pâques a pris un sens tout spécial ; en effet, comme ça nous a été rappelé, avec la Pâques, la peur a changé de camp… Combien notre pauvre monde malade a besoin d'être libéré de ses peurs…
Il s'est encore passé une année depuis le dernier "juste un mot". Nous espérons que tous ceux qui ne sont pas connectés et qui ne reçoivent pas les nouvelles que j'envoie plus régulièrement par Internet ont quand même accès à ces nouvelles d'une manière ou d'une autre. Sinon, n'hésitez pas à nous faire signe (adresse et téléphones en entête).

La suite de la news726.61 Kopdf

Dernière minute janvier 2015

 

Dernière minute,
chez les Solo du Faso

Deux nouveaux conseillers en traduction à Ouaga :
C'est nouveau, la dépêche vient de tomber (bon, en fait, la semaine dernière) de nos collègues de la coordination internationale pour la traduction à Nairobi ; la qualité du travail de Martine comme conseillère en traduction a été reconnue ; avec un autre collègue lui aussi en formation depuis 3 ans, elle vient d'être certifiée conseillère en titre. Martine est bien sûr soulagée que cette période de formation est maintenant terminée et elle se réjouit de pouvoir continuer à servir les équipes de traduction en cette qualité.  

Un nouveau titre chez Rüdiger Köppe Verlag:
La maison d'édition de Cologne qui avait accepté de publier une version abrégée de ma thèse en a terminé la production ; comme le processus a pris de leur côté plus de temps que prévu, ils m'ont offert de m'envoyer les copies d'auteur qui me reviennent jusqu'ici à Ouaga. Je les attends d'un jour à l'autre maintenant... Pour en voir la couverture sur le site de la maison d'édition, cliquer ici.

Ouagadougou était ces trois dernières semaines très agréable ; après une ou deux journées de fort harmattan, vent et poussière compris, le thermomètre avait bien baissé ; tous les matins, le mercure restait gentiment en-dessous de 20° ; ce n'est que ces deux derniers jours, qu'il reste bloqué à 20°. Nous avons déjà repoussé une couverture sur notre lit ; la deuxième attend que les nuits s'adoucissent encore pour se faire ranger dans son placard.

Nous remercions Dieu pour ces étapes qu'il nous a fait passer tous les deux et le prions de nous aider à l'honorer dans les rôles qu'il nous a confiés.

Avec notre shalom

Paul 

 

Dernière minute janvier 2015

 

Dernière minute,
chez les Solo du Faso

Deux nouveaux conseillers en traduction à Ouaga :
C'est nouveau, la dépêche vient de tomber (bon, en fait, la semaine dernière) de nos collègues de la coordination internationale pour la traduction à Nairobi ; la qualité du travail de Martine comme conseillère en traduction a été reconnue ; avec un autre collègue lui aussi en formation depuis 3 ans, elle vient d'être certifiée conseillère en titre. Martine est bien sûr soulagée que cette période de formation est maintenant terminée et elle se réjouit de pouvoir continuer à servir les équipes de traduction en cette qualité.  

Un nouveau titre chez Rüdiger Köppe Verlag:
La maison d'édition de Cologne qui avait accepté de publier une version abrégée de ma thèse en a terminé la production ; comme le processus a pris de leur côté plus de temps que prévu, ils m'ont offert de m'envoyer les copies d'auteur qui me reviennent jusqu'ici à Ouaga. Je les attends d'un jour à l'autre maintenant... Pour en voir la couverture sur le site de la maison d'édition, cliquer ici.

Ouagadougou était ces trois dernières semaines très agréable ; après une ou deux journées de fort harmattan, vent et poussière compris, le thermomètre avait bien baissé ; tous les matins, le mercure restait gentiment en-dessous de 20° ; ce n'est que ces deux derniers jours, qu'il reste bloqué à 20°. Nous avons déjà repoussé une couverture sur notre lit ; la deuxième attend que les nuits s'adoucissent encore pour se faire ranger dans son placard.

Nous remercions Dieu pour ces étapes qu'il nous a fait passer tous les deux et le prions de nous aider à l'honorer dans les rôles qu'il nous a confiés.

Avec notre shalom

Paul 

 

Janvier 2015

 

janvier-2015

Et une bonne année...

J'imagine que je ne suis pas seul à avoir l'impression que 2015 a démarré sur les chapeaux de roues... nous sommes rentrés de notre virée dans l'ouest mardi dernier, le 6 ; et depuis je peine à reprendre pied... Parmi la multitude des messages restés sans réponse depuis presque 2 semaines, nous avons été ravis de lire de nombreux messages de vœux et de marques d'amitié et d'affection ; des visiteurs venus de France ont même fait le facteur pour nous apporter des colis de la famille pour les fêtes. Merci à toutes et tous ; et nous formons nous aussi pour vous, tous nos parents et nos amis, et pour nous, le vœu que dans cette nouvelle année nous puissions chaque jour désirer plus nous approcher de Jésus, notre maître et notre guide ; qu'il soit notre lumière et notre source de réconfort et qu'à notre tour nous puissions être vecteurs dans la bénédiction qu'il veut apporter à notre pauvre monde.

pdfLa suite des News225.72 Ko

Janvier 2015

 

janvier-2015

Et une bonne année...

J'imagine que je ne suis pas seul à avoir l'impression que 2015 a démarré sur les chapeaux de roues... nous sommes rentrés de notre virée dans l'ouest mardi dernier, le 6 ; et depuis je peine à reprendre pied... Parmi la multitude des messages restés sans réponse depuis presque 2 semaines, nous avons été ravis de lire de nombreux messages de vœux et de marques d'amitié et d'affection ; des visiteurs venus de France ont même fait le facteur pour nous apporter des colis de la famille pour les fêtes. Merci à toutes et tous ; et nous formons nous aussi pour vous, tous nos parents et nos amis, et pour nous, le vœu que dans cette nouvelle année nous puissions chaque jour désirer plus nous approcher de Jésus, notre maître et notre guide ; qu'il soit notre lumière et notre source de réconfort et qu'à notre tour nous puissions être vecteurs dans la bénédiction qu'il veut apporter à notre pauvre monde.

pdfLa suite des News225.72 Ko