Titre : « Jésus lave mon péché »
L’expérience de chimie en quelques mots : basée sur la coloration / décoloration de l’iode en solution aqueuse, avec ou sans de l’eau de Javel, elle montre l’effet du péché (= solution noire) sur notre coeur et l’effet de croire en Jésus (mort pour nos péchés, qui nous purifie) – la solution noire est rendue incolore, limpide !
Texte biblique associé : par ex. Jean 3.16
Chant associé : par ex. JEM Kids 85 « Le savon lave mon visage »

Cette expérience n’est pas du tout dangereuse mais doit être réalisée néanmoins par un adulte (ou sous sa supervision), comme elle utilise de l’eau de Javel (certes diluée, mais toxique et irritante). Se conformer aux recommandations du fabriquant figurant sur l’étiquette du produit !
Ne pas mélanger l’eau de Javel avec d’autres produits que ceux mentionnés ci-dessous.

Matériel

– eau de Javel diluée (ex. en pastilles, marque Repère, 1 pastille équivaut à 58 ml d’eau de Javel à 2,6% de chlore actif)
– solution iodée (ex. Bétadine Dermique 10%, Meda Pharma, en pharmacie)
– eau du robinet
– de quoi mesurer des volumes
– 3 récipients (verres, bocaux, …)
– à présenter sur un fond blanc
– du matériel de protection personnelle (type lunettes ou gants) est recommandé, mais pas obligatoire si l’expérience est réalisée de manière prudente. Les risques sont ceux de l’irritation par l’eau de Javel en cas de contact avec la peau, d’une solution iodée qui tache en cas de contact avec des vêtements.

Préparation

Les volumes suivant sont une proposition – si besoin, utiliser des multiples.
solution A (« toi ») : 40 millilitres d’eau
solution B (« péché ») : 3 millilitres de solution iodée dans 40 millilitres d’eau
solution C (« Jésus Christ ») : 200 millilitres d’eau de Javel diluée (ex. 1 pastille dissoute dans 700 millilitres d’eau).


photo 1 : la situation de départ (de gauche à droite, solutions A, B et C)

Présentation

Etape 1. « Le péché noircit ton cœur » (photo 2): verser environ la moitié de B dans A.

photo 2 : la solution iodée (« péché ») noircit l’eau (« toi »).

Etape 2. « La bonne nouvelle, c’est Jésus-Christ » (photo 3) : verser C dans A (« te laisser remplir par Jésus-Christ ») – son œuvre à la croix, acceptée, te purifie (A devient incolore).

photo 3 : l’eau de Javel diluée (« Jésus ») rend incolore la solution iodée (« toi »).

Etape 3. « Le salut est acquis une fois pour toute » (photo 4) : verser B dans A – même si tu continues de pécher, tu restes enfant de Dieu !

photo 4 : l’eau de Javel supplémentaire (dans « toi ») versée lors de l’étape 2 fait que l’iode (de « péché ») ne noircit cette fois plus la solution « toi » !

4. Optionnel – « Jésus est venu prendre tous les péchés du monde »: prévoir beaucoup de B restant, et le verser dans C.

Astuces

– Concentrer suffisamment B, mais pas trop afin que A soit suffisamment rapidement rendu incolore par C.

– Si les solutions restent devant l’auditoire après l’expérience : ajouter plus de C dans A que nécessaire – si pas le cas (juste assez de C dans A afin de rendre A incolore), risque d’éclaircissement de A au bout d’un moment (30 minutes) !

– La solution C peut également être réalisée à partir d’eau de Javel en solution, plus ou moins concentrée. Varier alors la dilution afin d’obtenir l’effet escompté. Sans l’utiliser pure (attention à son effet irritant et toxique), il est clair sur le principe qu’il vaut mieux que C soit plutôt concentrée que trop diluée.

Rangements

Jeter les solutions à l’évier, en veillant à diluer l’eau de Javel avec beaucoup d’eau (ne pas la mélanger avec autre chose).

Ressources supplémentaires

Ci-dessous, à mon avis la meilleure vidéo (en anglais) montrant cette expérience (note : comme il semble y avoir une coloration violette, c’est peut-être une autre variante à base de permanganate – mais le message et le déroulement sont similaires).

Une question, un commentaire ? Merci de m’écrire à chimie@lucalexis.ch

Luc Alexis Leuthold, chimiste
février 2019