Prédication du 17 janvier 2016 | Fritz G. | Philippiens 2.2-4